Que celui ou celle qui n’a jamais eu un problème de cuisson de gâteau lève le doigt ! 🙂

En pâtisserie, je dirai que l’unique problème qui se pose à tout et chacun quand il s’agit de pâtisserie est sans aucun doute la cuisson !

Les fours étant totalement différent, c’est très difficile de donner des indications par rapport à la puissance des fours et encore plus sur le temps de cuisson. D’ailleurs, dans mon 1er hors-série à venir prochainement concernant la pâtisserie traditionnelle, j’ai volontairement fait le choix de ne mettre aucune indication de cuisson pour chaque recette.

Alors comment gérer une cuisson de gâteau sans prise de tête ? Et bien depuis quelques années, j’ai découvert par hasard la cuisson au clou à fleur et depuis, je ne jure que par cette technique (simplissime, il faut bien l’avouer) !

Je trouve qu’il n’y a pas plus efficace pour faire cuire un gâteau que la méthode dite « du clou » !

Un clou métallique, traditionnellement utilisé pour faire les fleurs en crème que vous trouverez partout à très bas cout. Vous le graissez bien, vous le placez au fond du moule, au milieu, pointe vers le haut avant la cuisson et après chemisage du moule, puis vous versez la pâte à gâteau. Si vous utilisé un moule très large, vous pouvez tout à fait en mettre plusieurs en quinconce. 

Pendant la cuisson, le clou métallique va chauffer et sa chaleur va se diffuser au cœur du gâteau. Vous constaterez rapidement que le centre va cuire en premier contrairement à une cuisson classique. Vous saurez que votre gâteau est cuit quand tout simplement les bords seront dorés ! Terminé les gâteaux cramés et pas cuit au centre 🙂

 

 

Pour finir, on enlève le clou une fois le gâteau refroidi.  

Alors, prêt à tester quelque chose de simple et d’absolument efficace et redoutable ?

0

diam sit Phasellus luctus mattis Praesent